Courbatures : ce qu’il faut savoir de cette douleur musculaire !

Courbatures : ce qu’il faut savoir de cette douleur musculaire !
5 (100%) 1 vote[s]

À la suite d’un effort physique inhabituel (reprise ou changement d’activité physique), des douleurs peuvent apparaître au niveau des parties des mollets, cuisses ou dans tout le corps : ce sont les courbatures. Mais quels sont les causes, peut-on les éviter et surtout, comment les soulager ?

Les courbatures sont des douleurs musculaires les plus répandues. Il s’agit d’une affection généralement bénigne et qui met rarement en danger la vie du patient, mais provoquent de la douleur et de l’inconfort, car chaque mouvement devient difficile à réaliser. Les douleurs ne sont pas localisées de façon précise, elles sont plutôt diffuses, mais facilement identifiables. Elles peuvent avoir des impacts sur la performance, réduire l’amplitude des mouvements, diminuer la capacité des muscles à absorber les chocs et faire baisser la force et la puissance musculaire. En raison de la douleur, il est difficile de solliciter le muscle entièrement. . Les courbatures peuvent aussi être source de contraintes inhabituelles sur les tendons et les ligaments.

Quelles sont les causes des courbatures ?

Les courbatures correspondent à des « micro-déchirures » musculaires, ou par la rupture de petits capillaires sanguins à la suite d’un effort physique, inhabituel ou violent. Les muscles trop sollicités déclenchent alors une réaction inflammatoire et deviennent sensibles au toucher et douloureux à l’effort. Les douleurs relatives aux courbatures ne sont pas immédiates. Elles apparaissent 12 à 24h après l’effort et devient vive pendant 1 à 2 jours, puis diminue jusqu’à disparaître complètement au bout d’une semaine. Les courbatures peuvent aussi être dues à une infection virale (grippe, pneumonie…), ou encore au début de maladie rhumatismale.

Comment prévenir une courbature ?

Il n’y a pas de moyen réellement efficace de prévenir les courbatures, mais en adoptant de bons gestes, on peut réduire considérablement la douleur. Pour cela :
Veiller à adopter une bonne posture ; 
Respectez vos limites physiques afin de conserver les fibres musculaires intactes ;
Réaliser un échauffement musculaire soigneux avant toute pratique d’activité physique ;
Augmentez l’intensité des efforts physiques au fur et à mesure des séances d’entraînement ;
S’entraîner quotidiennement ou le plus régulièrement possible ;
Hydratez-vous avant, pendant et après l’effort ;

Quelles solutions pour soulager les courbatures ?

Si, malgré toutes ces précautions, vous ressentez des courbatures après un effort physique, le repos doit être le premier réflexe afin de ne pas solliciter les muscles endoloris. Prenez un bain chaud. La chaleur permet de détendre les muscles et d’atténuer la douleur. Il est aussi conseillé de diminuer l’intensité de ses efforts pendant la semaine suivant la faiblesse musculaire. Masser les muscles concernés avec une crème adaptée (sensation de chaleur) est recommandé. Le baume massimol composé essentiellement des huiles essentielles peut également aider à soulager la douleur due aux courbatures. Cette pommade antidouleur, connue par son action antalgique, agit directement sur les récepteurs de la douleur.

En cas de douleur importante, consultez votre médecin qui pourra, selon les cas, vous prescrire des antalgiques (antidouleurs) ou anti-inflammatoires par voie orale. Mais attention, ces médicaments doivent être pris occasionnellement et selon les doses prescrites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *